L'Internet Libre c'est pas fourni, ça se fabrique

Je suis membre de deux fournisseurs d'accès à Internet, au sein de la fédération FDN : FDN et FAImaison.

Je vais vous parler de ce second FAI et (Fournisseur d'Accès à Internet) et de ses membres.

Nous sommes 94 membres à l'heure où ce post est écrit et il y a 38 abonnés (ADSL, Wifi, etc).

Jusque là tout va bien : on a abattu un bon gros boulot en s'installant dans un Datacenter, on passe de bons moments que ce soit en réunions, en soirées, autour d'un barbecue, d'une bière, les fesses dans un canoë prêté très gentiment par certains membres (si si).

Bref c'est cool de s'investir dans ce genre d'associations.

Il y a quand même un hic.

Ce n'est pas nouveau, mais c'est pénible et assez décourageant.

Nous sommes toujours le même nombre de bénévoles à faire avancer le bateau. Notre taux de recrutement de membres actif est d'environ 1 par an max... et encore des actifs s'en vont.

Nous sommes toujours aussi nombreux à piocher le charbon alors qu'il y en a de plus en plus qui veulent monter dans la locomotive sans pour autant aider à ce qu'elle n'avance.

Nous serions 50 à bosser, ce serait plus facile pour chacun d'entre-nous. Mais au final on est toujours aux alentours de la dizaine. Et sur les épaules de ces trop peu nombreux membres repose tout le poids de ceux qui consomment le service.

Pourquoi écrire ce billet tout à coup alors que c'est pas neuf ? Parce qu'en deux jour j'ai eu deux impatients.

Un premier qui trouvait scandaleux qu'on mette plus de 24h pour virer son adresse d'une mailing list.

Le second parce qu'il est en rade d'adsl depuis plus de 3 jours et qu'il commence à trouver le temps long (on le comprend, paix sur toi cher adhérent).

Je ne vais pas lui jeter la pierre à celui-là, moi aussi j'ai besoin que ça fonctionne quand je suis chez moi.

Par contre pour le second... Oui 24h pour désinscrire un email d'une liste c'est long, on en a conscience et c'est justement pour ça qu'on compte remplacer prochainement notre valeureux outil de mailing-list, qui a très bien fait son job jusque là, pour en utiliser un où les gens seraient autonomes.

Oui mais pour amener à bien ce genre de projet, il faut du temps. Du temps de gens qui savent faire. Il faut un niveau d'expertise certain pour réaliser ces projets : ce n'est pas accessible tout de suite à tout le monde. On ne va pas demander au premier venu d'aller manger du BGP. Ni d'aller réfléchir à une nouvelle architecture ou encore à étendre notre infra.

Par contre le premier venu peut très bien dépanner son prochain. C'est possible et c'est même documenté.

Si on ne sait pas lire, on s'en sort même par empirisme, au pire les copains "sachant" ne sont pas très loin (c'est du FAI local hein) et ils sont même parfois gentils.

Proposer de la VM avec de la Haute disponibilité pour le FAI lui-même mais aussi pour ses membres, proposer du vpn backé sur du radius+ldap+SI c'est pas magique ça prend du temps et c'est pas facile.

En tant que membres, vous devriez songer à aider ces pauvres bénévoles qui doivent se mettre sur ce genre de chantiers en leur portant secours et bienveillance d'autant plus quand un des nôtres est en rade.

Aller aider le prochain avec son soucis de connectivité c'est aussi aider à ce que les projets de fond puissent avancer.

C'est l'histoire d'un bout de soirée avec un adhérent qui ne manquera pas de vous accueillir avec café/thé/bière ou autre.

Dépanner son prochain c'est aussi s'assurer qu'on ne sera pas tout seul dans le noir le jour où ça nous arrivera :solidarité, entraide.

Autre solution, rester égoïstement dans notre canap', laisser les autres s'essouffler à tenter de sauver le monde.

Qu'est ce qui amène à ce genre de situation ? Comment s'en sortir ?

Peut être devrions-nous arrêter de parler de fourniture d'accès à Internet.

Nous ne fournissons pas de l'Internet, on le fabrique, on se donne accès à Internet.

Oui, ça pue la sueur. Mais derrière cette sueur, il y a la liberté, le respect de nos vies privées.

Vous abandonner à l'inaction en espérant que le truc tombe en marche, c'est pas la bonne idée. Par contre venir nous soutenir, même si ce n'est qu'en nous prodiguant des câlins, en nous offrant de gentilles attentions, .... ce serait un déjà un début. Ça ne ferait pas avancer directement les choses, mais ça y contribuerait, on se sentirait moins seuls.

Peut être qu'on devrait reconnaître l'investissement de chacun par l'intermédiaire de quelque artifice (goodies accessibles uniquement à ceux qui se bougent, augmenter le prix d'adhésion pour ceux qui n'en foutent pas une, ...)

Je vais probablement devoir annuler une soirée pour aller dépanner l'adhérent en mal de connexion. Une énième soirée qui va passer à la trappe. J'ai du mal à croire que parmi ces 94 adhérents il n'y en ait aucun avec un peu de temps libre ce soir là.

(je mets les questions suivantes à la première personne du singulier, mais vous pouvez le lire avec du "nous" à la place) :

  • Dois-je arrêter de faire des sacrifices pour tenter que ça marche mieux ?
  • Dois-je laisser les gens dans la merde pour que ça leur fasse les pieds ?
  • Dois-je me barrer de cette association et faire des trucs qui marchent ailleurs, avec des gens potentiellement moins égoïstes ?
  • Dois-je tenir un carnet de bord avec tous les sacrifices que j'ai concédé de faire pour que ça avance et balancer la liste à la prochaine AG ?

FAImaison serait le seul FAI, la seule association, à se poser ce genre de questions, il n'y aurait pas de problème : ça viendrait probablement de l'association elle-même.

Nous ne sommes pas les seuls. Ne devrions-nous pas réfléchir à des solutions pour booster l'engagement de nos membres ?

A défaut de s’entraider au moins aimons-nous, serrons-nous les coudes, c'est pas parce que le monde a tendance à vouloir s'autodétruire qu'on doit contribuer à en faire de même entre nous.

Merci à opi pour son aide à la relecture de ce billet <3

Et vous, avez-vous une idée à tester pour améliorer les choses ? Si vous vous reconnaissez dans le cas du non-contributeur, pourquoi en est-il ainsi selon vous ?

En espérant vous lire dans les commentaires, voici une petite musique du moment :